Ouate de cellulose
Un isolant performant

L'entretien du chauffage

L’entretien du chauffage, même s’il occasionne un budget dont on serait tenté de se passer, est incontournable car il garantit une durée de vie plus longue au matériel de chauffage ainsi qu’un meilleur fonctionnement, mais permet aussi d’optimiser l’aspect sécuritaire. Par ailleurs, un chauffage bien réglé est un chauffage moins polluant (les rejets de C02 sont diminués).

Un contrat d’entretien de la chaudière doit être souscrit dès l’installation de cette dernière car une révision doit être effectuée annuellement par un professionnel sous peine de ne pas être indemnisé par sa compagnie d’assurance en cas d’incidents ou de sinistres.

Le contrat d’entretien chauffage, pour un coût annuel de 80 à 150 euros assure les prestations suivantes : une visite de contrôle chaque année qui doit comprendre, le nettoyage des équipements, la vérification des dispositifs de sécurité et de régulation, celle du brûleur et le contrôle de la combustion.

Ressources utiles

http://www.lechauffage.com - Portail complet sur le thème du chauffage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vérification de la chaudière est l’occasion également de parer rapidement à certains petits dysfonctionnements et de prévenir ainsi pannes plus conséquentes ou incidents : le remplacement de petits éléments technologiques défectueux prolongent la durée de vie de la chaudière.
L’entreprise prestataire est pourvoyeuse de conseils précieux qui visent à réduire la consommation en combustible, à aider au choix d’un nouveau matériel en cas de remplacement et à trouver des alternatives ou des compléments à la chaudière.

Elle s’engage à apporter les correctifs nécessaires pour que le matériel de chauffage respecte les normes en vigueur. Par ailleurs, en cas de dépannage d'un chauffage, les frais de déplacement ne sont pas facturés et l’entreprise priorise ses clients possesseurs d’un contrat d’entretien au détriment des clients occasionnels. Mais, l’entretien du chauffage ne se limite pas au seul contrôle annuel du professionnel

Il faut également ramoner chaque année le conduit de cheminée du matériel de chauffage. La législation précise que pour une chaudiere bois à granulés, ce n’est pas un mais deux ramonages qui sont préconisés.

Pour les chauffages bois toujours, il ne faut pas omettre de vider régulièrement le cendrier au moins une fois par semaine en période de chauffage intensif.

La chaudiere à condensation suppose quant à elle, de surveiller l’évacuation des eaux résultant du principe de la condensation. Pour terminer, petit conseil tout bête mais qui, suivi, peut rendre de grands services, un bon entretien chauffage nécessite en premier lieu de conserver le manuel d’utilisation remis avec le matériel lors de son achat, pour pouvoir pallier rapidement aux petits problèmes.

 

 

|Contact |Reproduction interdite : Ouate de cellulose .fr